Quels matériaux privilégier pour bébé ?
Les jouets

Quels matériaux privilégier pour bébé ?

Pour bébé, le jeu, c’est très sérieux !

C’est comme ça qu’il s’éveille, s’amuse, apprend et se développe, aussi bien physiquement qu’intellectuellement. Il s’apprête donc à passer beaucoup de temps avec ses jouets, les porter à la bouche, les secouer, les mordiller… Pas question alors de lésiner sur la qualité, mais aussi sur les matériaux employés : un petit topos sur le sujet, ça vous tente ?

Ce n’est pas à prouver, les jeunes enfants sont particulièrement sensibles aux substances toxiques auxquelles ils sont exposés. Cela s’explique par le fait qu’ils sont en croissance constante et que ces produits sont susceptibles d’entraver le développement normal d’un enfant.

Les jouets les plus sains restent les incontournables jouets en bois.

Bois massif ou bois plaqué, peint avec de la peinture résistante à la salive est sans risque pour bébé, en plus de séduire par leur charme vintage, ils offriront à bébé de belles parties de jeu en toute sécurité !

Renseignez-vous tout de même sur leur provenance pour vous assurer qu’ils soient conformes aux normes en vigueur et préférez des jouets produits artisanalement ou dans des boutiques bio ou équitables. En plus d’être un gage de sécurité, ceux qui portent un écolabel comme PEFC ou FSC sont fabriqués à partir de bois issus de forêts durables. Si c’est bon pour la planète, ça l’est aussi pour bébé.

En ce qui concerne poupée et peluche, bannissez les fourrures synthétiques à base de plastique.

Leurs poils sont traités pour les rendre moins inflammables et peuvent être allergisants pour l’organisme fragile de bébé. À la place, pourquoi ne pas revenir aux sources avec une poupée de chiffons à l’ancienne, en coton ou autres tissus organiques ? Certaines peluches sont même pourvues de fourrures issues de matières 100% végétales, responsables et moins dangereuses.

Restez toujours sur vos gardes si un jouet comporte :

  • Des métaux tels que le cadmium, le mercure et le plomb qui, en cas de fortes expositions, peuvent être responsables d’un retard comportemental et mental chez les enfants, lors d’une exposition prolongée.
  • Des substances plastiques qui riment souvent avec phtalates, des molécules toxiques redoutables et cancérigènes.
  • Des parfums de synthèse et autres allergènes : l’aunée, le cyanure simple, le musc abelmoscol, l’acrylate d’éthyle, entre autres, sont totalement interdits dans la création des jouets pour bébés.
Related news

Our over products to discover